En 1914, je suis le Bourgmestre de Ethe, une bourgade paisible et accueillante pour près de 1400 habitants. Les hommes exercent pour la plupart le métier de cultivateur, mais ils sont aussi nombreux à travailler à l’usine ou au chemin de fer, à la gare de formation du village voisin de Ruette. Le village compte également trois brasseries, une usine de chicorée, une tuilerie, etc. De plus, nous sommes fiers de notre imposante église qui coupe le village en deux secteurs: Belmont et Ethe proprement-dit. Bien que tout proches, les deux quartiers sont très différents et ils sont attachés à leurs fêtes et à leurs traditions.

Le presbytère Maison du Bourgmestre Pré Flamion Maison Communale Le Pâquis 22-25 août 1914 Coll. JP Paillot Dans les pas de Christophe Baulard Christophe Baulard Christophe Baulard Table2

Pour ma part, sur la seule journée du 23 août 1914, je suis mort 2 fois et...j'ai ressuscité 2 fois... Tu t’en doutes, sinon je ne serai pas ici à te raconter comment... Suis mon parcours sur le plan…

Photo de P.Carnevali